La data dans un projet CRM

Le succès d’un projet CRM se mesure notamment à son adoption, c’est-à-dire à la capacité pour les directions marketing et commerciales à rendre son usage incontournable, sans oublier le point le plus important : faciliter son alimentation en données.

En effet, pour tirer le meilleur de votre CRM, et répondre au défi de l’adoption d’un tel outil par vos équipes, vous ne devez pas négliger le carburant qui va l’alimenter et l’enrichir : la data !

La donnée, facteur d’efficacité de votre CRM

L’utilisation d’un CRM s’est ainsi démocratisée dans les entreprises, quel que soit leur taille ou leur secteur d’activité, car il dynamise la productivité des équipes en coordonnant les interactions marketing et commerciales sur tous les canaux.

S’appuyer sur un outil CRM vous permet d’améliorer la relation client, et donc de développer votre business en facilitant vos actions de fidélisation comme d’acquisition.

Si la complexité d’utilisation est parfois citée comme un frein à son utilisation, l’efficacité d’un CRM dépend avant toute chose d’un facteur essentiel : la qualité de la data qui l’alimente.

Vous pourrez alors croiser une multitude de données relatives à vos clients et prospects. Et, ainsi, mettre en œuvre des analyses plus poussées qui vous permettront de gagner en efficacité commerciale.

 

La qualité de la data, véritable enjeu d’un projet CRM

Imaginez-vous trouver une utilité à un GPS dont les cartes ne seraient pas à jour ?

Il en va de même avec un CRM : pour en tirer profit, vous ne devez pas négliger la data, son principal carburant.

Aujourd’hui, seulement 23 % des entreprises considèrent que la data des CRM est de bonne ou de très bonne qualité.

Or, si les utilisateurs n’ont pas confiance dans les données qu’ils peuvent y trouver, votre CRM ne pourra pas être exploité au service de votre développement commercial.

Plutôt qu’un atout pour votre force de vente, cet outil sera alors vu comme un obstacle pour fidéliser vos clients ou en gagner de nouveaux.

C‘est pourquoi il est indispensable de vous assurer de la qualité des données que vous envisagez d’implémenter dans un CRM pour garantir une utilisation optimale de votre outil, au bénéfice de votre développement commercial.

N’oubliez pas également qu’un CRM doit être renseigné le plus précisément possible et, surtout, doit être mis à jour régulièrement et de la façon la plus simple pour que vos équipes marketing et commerciales puissent en tirer profit.

3 étapes clés à appliquer lorsque vous déployez un projet CRM :

  • Rassembler l’ensemble des données disponibles
  • Procéder au nettoyage de ces données
  • Enrichir vos données pour les tenir à jour et les requalifier

 

La data, point de départ de vos stratégies marketing et commerciales

Aujourd’hui, la data est au cœur de toutes les stratégies commerciales et marketings. Car c’est bien l’analyse des données, et de la performance qui en découle, qui doit définir vos actions en la matière.

La maîtrise de la data est donc capitale pour identifier les opportunités qui vous permettront de développer vos ventes et vos marchés.

Les différents métiers des entités marketing et commerciales évoluent constamment en parallèle d’évolutions technologiques qui ne cessent d’émerger.

La data est le symbole la transformation numérique. Elle est le point commun qui relie les nouvelles technologies entre-elles.

Sans data, et quel que soit vos projets, il vous sera impossible de définir puis de piloter vos stratégies tactiques et opérationnelles.

Avec des données fraîches et qualifiées implémentées au sein de votre CRM, vous serez en mesure de mener différents types d’actions :

  • Marketing automation
  • Téléprospection ciblée
  • Campagnes emailing parfaitement segmentées

 

Avec de la data de qualité, votre outil CRM deviendra alors un véritable atout au service de vos opérations d’acquisition et de fidélisation.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *